Omar Belhouchet parle de Tahar Djaout

Omar Belhouchet, le directeur du journal El Watan, a très bien connu Tahar Djaout. Lors de cette conférence organisée en juin 2011 à la maison de la culture Mouloud Mammeri, il témoignait de la personnalité et du combat du poète algérien lâchement assassiné en 1993. L’image de cette vidéo est de très mauvaise qualité, mais le son permet d’entendre le propos de M. Belhouchet.

Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com !

Posté dans Décennie noire, Histoire, Presse, Presse francophone


Premier media vidéo participatif sur l'Algérie

Autres vidéos

Le 11 janvier 1992, le processus électoral est interrompu

Le 11 janvier 1992, le processus électoral est interrompu

play button

Le 11 janvier 1992, après le raz-de-marée du FIS au 1er tour, le second tour des élections législatives, qui devait se dérouler le 16 janvier, est annulé. C’est la fin du processus électoral. Le président Chadli Bendjedid démissionne et l’annonce publiquement sur la chaîne de télévision nationale. Dans un courrier remis auparavant au Conseil Constitutionnel, (…)

Posté dans Chadli, Décennie noire, Émeutes d'octobre 1988, Histoire

Hommage à SaId Mekbel

Hommage à SaId Mekbel

play button

Saïd Mekbel, dit Mekbel, connu aussi sous le pseudonyme Mesmar Dj’ha, né le 25 mars 1940 à Bougie (actuellementBéjaïa), en Algérie, mort assassiné le 3 décembre 1994 à Alger, est un journaliste et chroniqueur satirique algérien, fondateur et ancien directeur du quotidien francophone Le Matin. Né le 25 mars 1940, à Béjaïa d’une famille modeste, d’un père marin. Il est l’aîné de quatre enfants. À 10 ans, il entre à l’école (…)

Posté dans Décennie noire, Histoire

Le Repenti (Film Algérien) sur la décennie noire

Le Repenti (Film Algérien) sur la décennie noire

play button

Son visage d’enfant n’apparaît jamais. On ose à peine prononcer son prénom. Et pourtant c’est à cette petite fille absente que revient le premier rôle du  film de Merzak Allouache, le Repenti. Tout le film se construit autour de son enlèvement dont on apprend les circonstances par petites touches. Décennie quatre vingt-dix. Des milliers d’enlèvements. Terreur (…)

Posté dans Actualités, Cinéma et TV, Culture, Décennie noire, Histoire, Politique, Société