Omar Belhouchet parle de Tahar Djaout

Omar Belhouchet, le directeur du journal El Watan, a très bien connu Tahar Djaout. Lors de cette conférence organisée en juin 2011 à la maison de la culture Mouloud Mammeri, il témoignait de la personnalité et du combat du poète algérien lâchement assassiné en 1993. L’image de cette vidéo est de très mauvaise qualité, mais le son permet d’entendre le propos de M. Belhouchet.

Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com !

Posté dans Décennie noire, Histoire, Presse, Presse francophone


Premier media vidéo participatif sur l'Algérie

Autres vidéos

21 août 1993 : assassinat de Kasdi Merbah

21 août 1993 : assassinat de Kasdi Merbah

play button

Kasdi Merbah, de son vrai nom Abdallah Khalef, né le 16 avril 1938 à Fès au Maroc au sein d’une famille kabyle originaire de Beni Yenni, et mort le 21 août 1993, est un homme d’État algérien. En tant que chef de la Sécurité militaire, il joue un rôle essentiel au sein du pouvoir algérien de 1962 aux années 1980. Il occupe plusieurs postes ministériels dans (…)

Posté dans Boumediene, Décennie noire, Histoire

« Autopsie d’une tragédie : 1988 – 2000″, le documentaire intégral

« Autopsie d’une tragédie : 1988 – 2000″, le documentaire intégral

play button

Depuis la fin des années 80, l’Algérie est en proie à une guerre fratricide. Terrain d’expérimentation de l’islamisme international, le pays sombre dans le chaos. Images d’archives et documents inédits à l’appui, cette trilogie retrace l’histoire d’une tragédie humaine, politique et économique. Pour la première fois, des membres du gouvernement de l’époque, des opposants au (…)

Posté dans Décennie noire, Documentaire, Histoire

Années 90 : des vies derrière les images

Années 90 : des vies derrière les images

play button

« Une guerre sans images – Algérie, je sais que tu sais »est un émouvant documentaire réalisé en 2002 par Mohammed Soudani avec Michael von Graffenried, photographe suisse. La caméra de Mohammed Soudani suit Michel von Gaffenried, qui retrouve les Algériens qu’il avait photographiés à leur insu entre 1991 et 2000, au cours de la décennie noire. (…)

Posté dans Décennie noire, Histoire