Le groupe de pop algérien « Freedom » en 1970

Retour dans les années 70. Dans ce temps-là, on se rendait chez le disquaire de la rue Khelifa Boukhalfa pour y dénicher les derniers tubes des Doors ou des Grateful Dead, ou alors des Abranis. Mais il y avait aussi d’autres groupes,d’autres chanteurs, moins connus, comme Ahmed Mallek, surnommé « le Morricone algérien », ou encore le groupe Freedom (Houriya), avec les guitaristes Saâd et Hocine Kezim , Mahfoud à la batterie et Mounir Ftouki au congas (vidéo ci-dessus).

Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com !

Posté dans Histoire, Musique


Premier media vidéo participatif sur l'Algérie

Autres vidéos

23 septembre 1956 : Zighout Youcef tombait au champ d’honneur

23 septembre 1956 : Zighout Youcef tombait au champ d’honneur

play button

Article issu de l’excellent site Babzman.com : Zighout Youcef naît un 18 février 1921 dans le village de Smendou. Enfant, il va à l’école coranique et à l’école française en même temps. Mais il quitte les bancs de l’école après avoir obtenu son certificat d’études primaires. C’est que l’administration coloniale faisait tout pour que les (…)

Posté dans Guerre de Libération, Histoire

Les « blouses blanches » dans la Révolution algérienne

Les « blouses blanches » dans la Révolution algérienne

play button

Nous reproduisons ci-dessous un excellent article de Djamel Belbey paru sur le site Memoria.dz en septembre 2012 sur le rôle, peu connu, de ceux qu’on appelle les « blouses blanches » dans la Révolution. Ainsi que le souligne l’auteur, l’apport des médecins et pharmaciens, et surtout des étudiants,  au cours de la guerre de Libération a été (…)

Posté dans حرب التحرير, تاريخ