Le 29 juin 1992, le président Mohamed Boudiaf était assassiné

Le 29 juin 1992, à Annaba, le président Mohamed Boudiaf était assassiné par un sous-lieutenant du groupe d’intervention spécial (GIS), Lambarek Boumaarafi, qui tira sur lui après avoir fait diversion avec une grenade. Cinq mois après son retour en Algérie, Mohamed Boudiaf représentait un immense espoir pour les Algériens, celui d’une Algérie libre et démocratique, moderne et tournée vers l’avenir.

Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com !

Posté dans Histoire


Premier media vidéo participatif sur l'Algérie

Autres vidéos

15 novembre 1988 : la Palestine proclame son indépendance à Alger

15 novembre 1988 : la Palestine proclame son indépendance à Alger

play button

L’indépendance de la Palestine est proclamée le 15 novembre 1988 à Alger par le Conseil national palestinien. Un hymne national est joué et le drapeau du pays hissé. Israël dénoncera rapidement cette proclamation qu’une vingtaine de pays reconnaîtront, dont Cuba et plusieurs États arabes. Voici le texte de la déclaration d’indépendance palestinienne Partagez sur vos réseaux sociaux à partir (…)

Posté dans الأخبــار, تاريخ, الأخبار الدولية, الــوطـن الـعربــي

« Chronique des années de braise », la version intégrale

« Chronique des années de braise », la version intégrale

play button

Version intégrale du célèbre film de Mohamed Lakhdar-Hamina, Chronique des années de braise, qui a reçu la palme d’or à Cannes en 1975. Composé de 6 volets (les années de cendre, de braise, de feu, de charrette, de la charge et du 1er novembre 1954), le film commence en 1939 et se termine le 11 novembre 1954 et, à travers (…)

Posté dans Cinéma et TV, Classiques du cinéma algérien, Fiction, Guerre de Libération, Histoire

1974 : Arafat rend hommage à l’Algérie et remercie Bouteflika

1974 : Arafat rend hommage à l’Algérie et remercie Bouteflika

play button

Le 13 novembre 1974, le leader de l’OLP Yasser Arafat se rend à l’ONU pour y prononcer devant l’Assemblée générale, alors présidée par le ministre des Affaires étrangère algérien Abdelaziz Bouteflika, un discours historique dans lequel remercia et rendit hommage à l’Algérie pour son soutien à la cause palestinienne. Voici une traduction de ce que (…)

Posté dans Boumediene, Bouteflika, Histoire