19 mars 1962 : Ben Khedda annonce le cessez-le-feu

Conformément aux termes des textes des accords d’Evian signés entre le Gouvernement Provisoire de la République Algérienne et la France, la journée du 19 Mars 1962 fut considérée comme celle du cessez-le-feu à travers l’ensemble du territoire algérien.

A cette occasion, Mr Krim Belkacem fit la déclaration suivante à l’Agence Algérienne de Presse :

« En vertu d’un mandat du Conseil National de la Révolution Algérienne et au nom du Gouvernement Provisoire de la République Algérienne, nous avons signé le 18 mars 1962, à dix sept heures trente, un accord cadre avec les représentants délégués du gouvernement français. Aux termes de cet accord cadre, un accord a été conclu pour un cessez-le-feu qui entrera en vigueur sur tout le territoire national le lundi 19 mars 1962 à douze heures précises. »

A ce propos, le Président du GPRA, Mr Benyoucef Benkhedda, s’est adressé au peuple algérien dans un discours à travers lequel il a affirmé que l’accord pour le cessez-le-feu constituait une immense victoire pour le peuple.

Il transmit ensuite l’ordre aux différentes troupes de l’Armée de Libération Nationale de mettre un terme à l’activité militaire et l’action armée dans toutes les régions d’Algérie.

Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com !

Posté dans Guerre de Libération, Histoire


Premier media vidéo participatif sur l'Algérie

Autres vidéos

19 juin 1956, l’exécution du Chahid Ahmed Zabana

19 juin 1956, l’exécution du Chahid Ahmed Zabana

play button

Ahmed Zabana, fut un militant de l’indépendance algérienne, et le premier résistant à mourir guillotiné en 1956, aux termes d’un simulacre de procès conduit par un tribunal colonial. Zabana fut le premier martyr depuis le déclenchement de la guerre de libération nationale à monter sur l’échafaud, le 19 juin 1956, dans l’enceinte de la prison (…)

Posté dans Actualités, Afrique du nord, Amazighs, Guerre de Libération, Histoire, Pays, Politique

7 juin 1962 : incendie de la bibliothèque universitaire d’Alger

7 juin 1962 : incendie de la bibliothèque universitaire d’Alger

play button

Le 7 juin 1962, trois bombes au phosphore, placées par les terroristes de l’OAS dans le bâtiment abritant la bibliothèque de la faculté d’Alger, explosent, et détruisent un fonds documentaire d’un demi-million d’ouvrages. Dans un entretien à l’APS, le conservateur de la bibliothèque universitaire de l’université d’Alger a indiqué que la  »BU était l’une des (…)

Posté dans Colonisation, Guerre de Libération, Histoire