19 mars 1962 : Ben Khedda annonce le cessez-le-feu

Conformément aux termes des textes des accords d’Evian signés entre le Gouvernement Provisoire de la République Algérienne et la France, la journée du 19 Mars 1962 fut considérée comme celle du cessez-le-feu à travers l’ensemble du territoire algérien.

A cette occasion, Mr Krim Belkacem fit la déclaration suivante à l’Agence Algérienne de Presse :

« En vertu d’un mandat du Conseil National de la Révolution Algérienne et au nom du Gouvernement Provisoire de la République Algérienne, nous avons signé le 18 mars 1962, à dix sept heures trente, un accord cadre avec les représentants délégués du gouvernement français. Aux termes de cet accord cadre, un accord a été conclu pour un cessez-le-feu qui entrera en vigueur sur tout le territoire national le lundi 19 mars 1962 à douze heures précises. »

A ce propos, le Président du GPRA, Mr Benyoucef Benkhedda, s’est adressé au peuple algérien dans un discours à travers lequel il a affirmé que l’accord pour le cessez-le-feu constituait une immense victoire pour le peuple.

Il transmit ensuite l’ordre aux différentes troupes de l’Armée de Libération Nationale de mettre un terme à l’activité militaire et l’action armée dans toutes les régions d’Algérie.

Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com !

Posté dans Guerre de Libération, Histoire


Premier media vidéo participatif sur l'Algérie

Autres vidéos

L’autre 8 mai 1945 (documentaire)

L’autre 8 mai 1945 (documentaire)

play button

Les massacres de Sétif, Guelma et Kherrata sont des répressions sanglantes de manifestations indépendantistes qui sont survenues en mai 1945 dans le département de Constantine, en Algérie colonisé par l’état Français. Elles débutent le 8 mai 1945. Pour fêter la fin des hostilités de la Seconde Guerre mondiale et la victoire des Alliés sur les (…)

Posté dans Actualités, Documentaire, Guerre de Libération, Histoire

Les massacres du 8 mai 1945 à l’origine de la guerre de Libération

Les massacres du 8 mai 1945 à l’origine de la guerre de Libération

play button

Les historiens et enseignants sont unanimes à dire que les massacres du 8 mai 1945, indépendamment de la douleur subie par le peuple algérien, ont été l’étincelle qui a engendré la révolution du 1er novembre 1954, partant de la conviction que ce qui a été pris par la force, sera restitué par la force. L’administration (…)

Posté dans Actualités, Guerre de Libération, Histoire