Biyouna : « Je vais bien, je ne suis pas morte »

Les réseaux sociaux se sont enflammés après la rumeur sur la mort de l’actrice Biyouna. Des sites ont publié une fausse information, sans vérification, sur un accident imaginaire survenu à Paris au cours duquel Biyouna aurait perdu la vie. Il n’en est rien, elle va bien et le fait savoir. La comédienne aurait pu dire « Facebook m’a tuer » tant la rumeur était tenace. Dans une entretien téléphonique avec Chouf-Chouf, Biyouna précise qu’elle se porte comme un charme et qu’elle sera sur les écrans algériens dans un sitcom loufoque… A très vite donc…

Vidéo d’illustration

Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com !

Posté dans Cinéma et TV, Culture


Premier media vidéo participatif sur l'Algérie

Autres vidéos

Film « Barakat ! » (2006)

Film « Barakat ! » (2006)

play button

Algérie, les années 90. Amel est médecin urgentiste à l’hôpital. Après le travail, elle attend Mourad, son mari journaliste. Mais elle doit emmener en urgence à l’hôpital Bilal, le petit garçon de ses voisins. Quand Amel revient, le lendemain soir, Mourad a disparu. Et la voilà en voiture sur les routes, à la recherche d’un maquis islamiste. (…)

Posté dans Actualités, Cinéma et TV, Culture, Fiction

Othmane Ariouat – Portrait d’un comédien

Othmane Ariouat – Portrait d’un comédien

play button

Né en 1932 à M’Doukal à Barika (wilaya de Bathna), Othmane Ariouat a joué dans plus d’une vingtaine de films et est devenu au fil du temps l’un des acteurs comiques préférés des Algériens. On retiendra notamment son interprétation inoubliable du personnage de Makhlouf Bombardier dans le film « Carnaval fi Dechra » réalisé par Mohamed Oukassi (…)

Posté dans Cinéma et TV, Classiques du cinéma algérien, Fiction, Humour