Volume préoccupant de l’économie informelle et blanchiment d’argent minime en Algérie, selon le département d’Etat

Si le Département d’État américain observe que le blanchiment des capitaux en Algérie est « minime en raison d’une réglementation rigoureuse en matière de contrôle des changes », il n’est est pas de même du poids de l’économie informelle dans notre pays qui est préoccupant. Dans son 32ème rapport annuel sur le trafic de drogue et les crimes financiers dans le monde remis au Congrès, le Département d’Etat estime en effet que « les risques liés à la criminalité financière augmentent en raison de l’utilisation généralisée des liquidités en circulation dans l’économie algérienne ». Selon ce rapport, l’économie informelle représente 30 à 50% du PIB.

Concernant le trafic de drogue, le Département d’Etat indique que le Maroc est le premier producteur et exportateur de cannabis dans la monde, et que l’Algérie est principalement un pays de transit pour le trafic de drogue provenant du Maroc en direction de l’Europe et du Moyen Orient. Le renforcement du contrôle au niveau des frontières terrestres a poussé les trafiquants de drogue à emprunter les routes maritimes entre l’Algérie et le Maroc ce qui s’est traduit par des saisies importantes opérées par la garde côtière algérienne et la gendarmerie nationale, précise la même source.

La consommation de drogue, elle, augmente fortement en Algérie. Selon le Département d’Etat, le volume annuel de cannabis saisi en Algérie est ainsi passé d’environ 8 tonnes en 2003 à plus de 211 tonnes en 2013.

Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com !

Posté dans Actualités


Premier media vidéo participatif sur l'Algérie

Autres vidéos

أنا_كمان#, le « #MeToo » arabe des femmes pour dénoncer le harcèlement sexuel

أنا_كمان#, le « #MeToo » arabe des femmes pour dénoncer le harcèlement sexuel

play button

Dans le sillage de l’affaire Weinstein, qui a mis en lumière le problème du harcèlement des femmes et l’impunité des hommes qui le pratique, un hashtag a été lancé, #MeToo, qui fait fureur aux Etats-Unis. Lancé par l’actrice Alyssa Milano, également victime de Harvey Weinstein, le hashtag a été repris par des milliers de femmes (…)

Posté dans Actualités, Droit des femmes, Monde arabe

Un malade mental sème la terreur dans un village de Kabylie

Un malade mental sème la terreur dans un village de Kabylie

play button

Un individu, présumé d’être un malade mental, continue d’agresser à l’arme blanche des personnes dans la localité de Boudjemaa près de Tizi Ouzou. Il aurait déjà agressé 33 personnes et en aurait tué un homme, Samir Kebir, père d’un enfant. Les villageois interpellent les autorités pour qu’elles réagissent et arrêtent l’individu. Partagez sur vos réseaux (…)

Posté dans Actualités