Une foule immense présente à l’enterrement du petit Anis

Une marée humaine a accompagné mardi après-midi à Chelghoum-Laïd (Mila) le petit Anès Berdjem (5 ans) lors de son enterrement. La dépouille du garçon porté disparu depuis trois semaines alors qu’il jouait près de la maison de son grand-père à Mila et retrouvé mort il y a deux jours a été accompagnée par plusieurs milliers d’habitants de Chelghoum-Laïd, de Mila et de wilayas voisines.

Enveloppé dans l’emblème national, le corps du petit Anis a été transporté dans une ambulance de la protection civile le long de l’avenue 1er novembre vers la mosquée Ibn Badis où la prière du mort a été accomplie.

Une vraie marée humaine a ensuite accompagné le petit garçon vers le cimetière sous les cris de « Allah et Chahid habib Allah ». De nombreux citoyens n’ont pu accéder au cimetière faute d’espace. Des affiches sur lesquelles l’on pouvait lire « nous sommes tous avec Anès » ont été placardées en divers endroits de la cité ainsi qu’au chef-lieu de wilaya.

La disparition le 15 septembre dernier d’Anès Berdjem était devenue une affaire publique à Mila et dans tout le pays. Plusieurs initiatives de solidarité ont été lancées. L’enquête suit son cours sous la direction du procureur de la République près le tribunal de Mila pour faire toute la lumière sur les tenants et aboutissants de cette affaire dont l’épilogue est si douloureux.

Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com !

Posté dans Actualités


Premier media vidéo participatif sur l'Algérie

Autres vidéos

Et pour quelques dollars de plus

Et pour quelques dollars de plus

play button

Et pour quelques dollars de plus (Per qualche dollaro in più) est un western spaghetti réalisé par Sergio Leone en 1965. Ce film est le deuxième volet de la trilogie du dollar, qui comprend également Pour une poignée de dollars (Per un pugno di dollari, 1964) et Le Bon, la Brute et le Truand (Il buono, il brutto, il cattivo, 1966). Deux chasseurs de prime recherchent (…)

Posté dans Actualités, Culture, International, Loisirs

Kamel Daoud : «L’exploitation de la colonisation de l’Algérie doit cesser»

Kamel Daoud : «L’exploitation de la colonisation de l’Algérie doit cesser»

play button

nvité ce lundi matin de Thomas Sotto sur Europe 1, l’écrivain algérien, qui publie Mes Indépendances, réagit aux propos du leader d’En Marche ! et estime que la réconciliation est nécessaire pour construire l’avenir. Pour Kamel Daoud, il n’est plus temps de ressasser l’histoire. Invité de la matinale d’Europe 1 ce lundi 20 février, l’écrivain et journaliste algérien, interrogé sur (…)

Posté dans Actualités, Afrique, Afrique du nord, Bouteflika, France, International