Souad Massi se confie à Chouf-Chouf

La chanteuse folk qui a révolutionné la musique algérienne revient pour Chouf-Chouf sur son enfance, son adolescence et ses débuts artistiques. Rebelle, forcément rebelle, Souad Massi était rockeuse dans l’âme. Elle se confie avec beaucoup de sincérité à Mohamed Ali Allalou. Plus jeune, entre Bologhine, le Golf et El Biar, elle s’habillait en noir, jouait au football avant de se déchaîner sur scène avec Atakor, groupe de hard rock. Puis il y a eu « Raoui », succès planétaire qui a propulsé la jeune Algéroise en haut de l’affiche dans le monde entier.

Il s’agit là de la première partie de la longue entrevue que nous a accordée Souad Massi. Deux autres parties suivront dans les prochains jours, que nous réservons bien sûr à nos fidèles lecteurs !

Retrouvez Souad Massi sur Chouf-Chouf ici.

Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com !

Posté dans Actualités, Afrique du nord, Chaabi, Culture, Jazz, Musique, Souad Massi


Premier media vidéo participatif sur l'Algérie

Autres vidéos

أنا_كمان#, le « #MeToo » arabe des femmes pour dénoncer le harcèlement sexuel

أنا_كمان#, le « #MeToo » arabe des femmes pour dénoncer le harcèlement sexuel

play button

Dans le sillage de l’affaire Weinstein, qui a mis en lumière le problème du harcèlement des femmes et l’impunité des hommes qui le pratique, un hashtag a été lancé, #MeToo, qui fait fureur aux Etats-Unis. Lancé par l’actrice Alyssa Milano, également victime de Harvey Weinstein, le hashtag a été repris par des milliers de femmes (…)

Posté dans Actualités, Droit des femmes, Monde arabe

Un malade mental sème la terreur dans un village de Kabylie

Un malade mental sème la terreur dans un village de Kabylie

play button

Un individu, présumé d’être un malade mental, continue d’agresser à l’arme blanche des personnes dans la localité de Boudjemaa près de Tizi Ouzou. Il aurait déjà agressé 33 personnes et en aurait tué un homme, Samir Kebir, père d’un enfant. Les villageois interpellent les autorités pour qu’elles réagissent et arrêtent l’individu. Partagez sur vos réseaux (…)

Posté dans Actualités