Sellal pour diriger la campagne, Ouyahia à la présidence, Belkhadem au gouvernement

Comme nous l’annoncions hier, le dispositif de campagne du chef de l’Etat est désormais fin prêt. Le Premier ministre Abdelmalek Sellal a comme prévu démissionné hier pour pouvoir se consacrer intégralement à la réélection du chef de l’Etat dont il devient, comme pour les élection de 2004 et de 2009, le directeur de campagne. Youcef Yousfi, jusque-là ministre de l’Energie, l’a remplacé. Précisons qu’il s’agit-là d’un remplacement temporaire, une sorte d’intérim, puisque M. Sellal devrait reprendre ses fonctions de Premier ministre après l’élection présidentielle.

Mais le dispositif de campagne ne s’arrête pas là. Ahmed Ouyahia aurait été nommé directeur de cabinet du chef de l’Etat et Abdelaziz Belkhadem ministre d’Etat, conseiller du président de la République. Ces deux hommes sont des soutiens de poids pour Abdelaziz Bouteflika. Après quelques hésitations, voire des vélléités de se présenter eux-mêmes, ils ont fini par se rendre à l’évidence et se sont ralliés lui.

Ouyahia à la présidence, aux côtés de Bouteflika, cela augure peut-être de ce qu’il va se passer dans les prochains mois, à savoir la mise sur orbite d’un numéro 2 qui pourrait, le jour venu, assurer la succession. C’est, au fond, le scénario qui a toujours été envisagé du côté d’El Mouradia à travers, notamment, l’idée de créer un poste de vice-président. L’ex-leader du RND, qui bénéficie d’une longue expérience de l’Etat, connaît parfaitement les rouages du pouvoir et jouit d’une certaine sympathie de la part de l’armée, jouerait de facto ce rôle.

Quant à Belkhadem, qui rejoint lui aussi le dispositif, mais au gouvernement, il contribue à donner l’illusion d’une coalition présidentielle – FLN, qu’il incarne, et RND, à travers Ouyahia – rassemblée et soudée derrière un chef désormais incontestable.

Affichant une unité de façade derrière le chef de l’Etat, ces deux poids lourds de la politique algérienne n’en lorgnent pas moins, chacun à sa manière, sur l’après-Bouteflika.

Vidéo d’illustration : interview de Belkhadem sur Beur TV le 6 mars 2014

Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com !

Posté dans Actualités, Bouteflika, Politique


Premier media vidéo participatif sur l'Algérie

Autres vidéos

Kaouther Adimi, lauréate du prix Renaudot des lycéens

Kaouther Adimi, lauréate du prix Renaudot des lycéens

play button

La jeune romancière algérienne Kaouther Adimi a reçu le prix Renaudot des lycéens pour Nos richesses (Seuil). Ce prix est organisé par l’association des Amis de Théophraste Renaudot de Loudun (Vienne), le lauréat est désigné par des lycéens issus de 14 lycées des académies de Poitiers, Limoges et Nantes. « Nos richesses » retrace la vie du libraire algérois (…)

Posté dans Actualités, Littérature

Trois algériens créent la chambre de commerce algérienne du Canada

Trois algériens créent la chambre de commerce algérienne du Canada

play button

Trois Algériens vivant au Quebec ont lancé, le 16 novembre, la chambre de Commerce algérienne du Canada (JCCAC) à Montréal afin de « devenir un incontournable pour la relève d’affaire algérienne et canadienne » et contribué au « rayonnement et la réussite entrepreneuriale du pays ». Dans une interview à El Watan, les trois fondateurs, Ikram Mecheri, analyste risque (…)

Posté dans Actualités

En France, des lycéens se mobilisent contre l’expulsion d’un Algérien

En France, des lycéens se mobilisent contre l’expulsion d’un Algérien

play button

Les enseignants et élèves de deux lycées de Noisiel en Seine-et-Marne se mobilisent contre le renvoi d’un lycéen algérien en situation irrégulière, en Algérie. Le jeune homme, âgé de 19 ans, qui devait être régularisé d’ici deux semaines, sera fixé sur son sort le 20 novembre. Élève en terminale STI, Halim est arrivé France en (…)

Posté dans Actualités, France