Reportage sur la prostitution en Algérie

Les « filles de joie » sont à Alger, à Oran, à Tigzirt et même, comme dans ce reportage, à Tizi-Ouzou. Tout le pays est touché par ce fléau et la Kabylie en particulier. C’est réputé être le plus vieux métier du monde, mais en Algérie, il y a encore dix ou vingt ans, ce n’était sûrement pas le plus visible. Confinés auparavant dans quelques cabarets, depuis une dizaine d’années le phénomène explose : prostitution de rue dans les grandes villes ou sur le littoral, dans les boites de nuit et sur Internet, les « filles de joie » prolifèrent dans l’indifférence générale et surtout celle des pouvoirs publics. Car la prostitution dans un pays musulman, c’est un tabou, et l’Algérie, comme le Maroc ou la Tunisie désormais, ne fait pas figure d’exception. Les causes ? Elles sont sociales et économiques, avant tout : l’ouverture du pays, la libéralisation à tout crin, le creusement des inégalités et l’augmentation de la pauvreté, l’accélération de l’exode rural, etc. Mais elles sont aussi morales, ou plutôt la conséquence d’un excès de moralité : la prostitution est, hélas, un marché comme les autres qui répond à la loi de l’offre et de la demande. La prolifération de la prostitution dans toutes les strates de la société algérienne est en effet aussi un corollaire du tabou du sexe et de la sexualité dans notre pays…

Et vous, qu’en pensez-vous ? Etes-vous favorable à une répression de la prostitution ou bien à sa légalisation ?

Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com !

Posté dans Actualités, Pays, Société


Premier media vidéo participatif sur l'Algérie

Autres vidéos

Renaud – Deuxième génération

Renaud – Deuxième génération

play button

J’m’appelle Slimane et j’ai quinze ans J’vis chez mes vieux à La Courneuve J’ai mon C.A.P. d’délinquant J’suis pas un nul j’ai fait mes preuves Dans la bande c’est moi qu’est l’plus grand Sur l’bras j’ai tatoué une couleuvre. J’suis pas encore allé en taule Paraît qu’c’est à cause de mon âge Paraît d’ailleurs qu’c’est (…)

Posté dans Culture, Musique

Les femmes du bus 678

Les femmes du bus 678

play button

À chaque fois qu’elle monte dans le bus 678, au Caire, Fayza, une modeste fonctionnaire qui porte le voile, est certaine d’être harcelée. Elle finit par décider de rendre coup sur coup et le fait violemment. Ailleurs dans la capitale égyptienne, Seba milite pour les droits des femmes et dispense des cours d’autodéfense. La présence (…)

Posté dans Cinéma et TV, Culture, Fiction

Ali Dilem sur KBC ce soir

Ali Dilem sur KBC ce soir

play button

Réglez vos montres, la caricaturiste Ali Dilem se livre entièrement sur la chaîne KBC (appartenant au groupe El Khabar). Il revient sur sa carrière, ses combats politiques, ses blessures et ses dessins qui tiennent en haleine des millions d’Algériens. C’est ce soir à 22 heures. Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com !

Posté dans Cinéma et TV, Culture, Média