Reportage sur la prostitution en Algérie

Les « filles de joie » sont à Alger, à Oran, à Tigzirt et même, comme dans ce reportage, à Tizi-Ouzou. Tout le pays est touché par ce fléau et la Kabylie en particulier. C’est réputé être le plus vieux métier du monde, mais en Algérie, il y a encore dix ou vingt ans, ce n’était sûrement pas le plus visible. Confinés auparavant dans quelques cabarets, depuis une dizaine d’années le phénomène explose : prostitution de rue dans les grandes villes ou sur le littoral, dans les boites de nuit et sur Internet, les « filles de joie » prolifèrent dans l’indifférence générale et surtout celle des pouvoirs publics. Car la prostitution dans un pays musulman, c’est un tabou, et l’Algérie, comme le Maroc ou la Tunisie désormais, ne fait pas figure d’exception. Les causes ? Elles sont sociales et économiques, avant tout : l’ouverture du pays, la libéralisation à tout crin, le creusement des inégalités et l’augmentation de la pauvreté, l’accélération de l’exode rural, etc. Mais elles sont aussi morales, ou plutôt la conséquence d’un excès de moralité : la prostitution est, hélas, un marché comme les autres qui répond à la loi de l’offre et de la demande. La prolifération de la prostitution dans toutes les strates de la société algérienne est en effet aussi un corollaire du tabou du sexe et de la sexualité dans notre pays…

Et vous, qu’en pensez-vous ? Etes-vous favorable à une répression de la prostitution ou bien à sa légalisation ?

Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com !

Posté dans Actualités, Pays, Société


Premier media vidéo participatif sur l'Algérie

Autres vidéos

Tebboune : « N’oublions pas que nous sommes des Africains »

Tebboune : « N’oublions pas que nous sommes des Africains »

play button

Le Premier ministre s’est exprimé sur la question des migrants subsahariens en Algérie et des récentes campagnes xénophobes contre eux.   »N’oublions pas que nous sommes des Africains et que notre pays hébergeait tous ceux qui avaient un problème chez eux », a indiqué le Premier ministre en rappelant que ces personnes avaient fui la misère dans leurs (…)

Posté dans الأخبــار, Afrique, Afrique du nord

Les Bergers du Djurdjura

Les Bergers du Djurdjura

play button

Documentaire réalisé par studio21 et primé au 11 ème Festival du film amazigh avec la mention « Prix Séecial du Jury » le 23 mars 2011 à Azefoun, sous-titré en français  C’est le récit d’une journée passé en compagnie de jeune bergers du Djurdjura. Ces derniers partent regrouper leur bétail éparpillé sur de vastes pâturage afin d’éviter (…)

Posté dans Afrique du nord, Amazighs, Cinéma et TV, Culture, Documentaire

Un algéro-américain nommé meilleur principal de collège en Virginie

Un algéro-américain nommé meilleur principal de collège en Virginie

play button

L’algéro-américain Cherif Sadki, directeur de Gar-Field High School, a été choisi pour représenter l’Etat de Virginie pour le titre du directeur de l’école secondaire le plus remarquable de 2017, a annoncé la semaine dernière l’ambassadrice américaine en Algérie, Joan Polaschik sur son compte Twitter : Congratulations to #Algerian-American Dr Cherif Sadki, outstanding high school principal (…)

Posté dans الأخبــار, Éducation, الأخبار الدولية