3 millions d’Algériens décédés encore « vivants » sur les listes électorales

Selon le directeur général de l’Administration, de la Documentation et des Archives, Abdrezak Hani, cité par le quotidien El Khabar, plus de trois millions de personnes décédées sont encore inscrites vivantes sur les documents de l’état-civil, et donc sur les listes électorales. Ce que, toujours selon El Kabar, reconnaît le ministère de l’Intérieur. Lors des dernières élections législatives et présidentielles, l’opposition avait soulevé ce point en parlant de fraude, argument qui a été balayé balayé par le ministère de l’Intérieur.

PS/ Vidéo d’illustration de la dernière présidentielle

Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com !

Posté dans Corruption, Elections, Justice, Pays, Politique, Quotidien, Société


Premier media vidéo participatif sur l'Algérie

Autres vidéos

Tunisie : le premier ministre déclare la « Guerre contre la corruption »

Tunisie : le premier ministre déclare la « Guerre contre la corruption »

play button

Le Premier ministre Youssef Chahed a affirmé mercredi que la Tunisie était « en guerre contre la corruption » après l’arrestation de plusieurs hommes d’affaires, un coup de filet qui fait espérer à beaucoup une opération « Mains propres » six ans après la chute de la dictature. Cette opération intervient dans un contexte marqué par les protestations et (…)

Posté dans Actualités, Corruption, Maghreb

Mis en cause dans les « Panama Papers », Ali Benouari dément et annonce qu’il va porter plainte contre Le Monde

Mis en cause dans les « Panama Papers », Ali Benouari dément et annonce qu’il va porter plainte contre Le Monde

play button

Ali Benouari a été cité, lundi 15 mai, dans les « Panama Papers ». Le quotidien Le Monde affirme en effet que l’ancien ministre délégué au Trésor avait créé une compagnie offshore pour dissimuler la vente des actions qu’il détenait dans le capital de Société générale Algérie. Ali Benouari a créé « une compagnie offshore, Beroll Group SA, (…)

Posté dans Actualités, Corruption