Palestine : 68ème anniversaire de la Nakba

L’exode palestinien de 1948 fait référence à l’exode de la population arabe palestinienne qui se produisit pendant la guerre israélo-arabe de 1948.

Durant cette guerre, entre 700 000 et 750 000 Arabes palestiniens fuient ou sont expulsés de leurs villes et villages et se voient refuser tout droit au retour sur leurs terres tant pendant qu’après la guerre tandis que plus de 90 % de leurs villages sont détruits.

La proportion entre les Palestiniens ayant fui ou ayant été chassés, les causes et les responsabilités de l’exode, son caractère accidentel ou intentionnel, ainsi que la question de leur droit au retour après les combats et le parallélisme à faire avec l’exode juif des pays arabes sont des sujets hautement débattus tant entre les commentateurs du conflit israélo-palestinien qu’entre les historiens spécialistes des événements de cette époque.

L’événement est commémoré dans la mémoire collective palestinienne en tant que Nakba (arabe: النكبة, an-Nakbah, lit. « désastre » ou « catastrophe »).

Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com !

Posté dans Actualités, Histoire, International, Monde arabe


Premier media vidéo participatif sur l'Algérie

Autres vidéos

12 adeptes de l’ahmadisme arrêtés à Chlef

12 adeptes de l’ahmadisme arrêtés à Chlef

play button

Douze Algériens adeptes de l’ahmadisme, un mouvement islamique messianique, ont été arrêtés ce mercredi à Chlef, a annoncé la police algérienne qui a ouvert une enquête pour « prosélytisme ». Un communiqué de la DGPN précise que « les membres de ce mouvement étaient en possession de documents encourageant le ralliement à leur doctrine ». Cinq (…)

Posté dans الأخبــار, Afrique du nord, Religion