Malika Rahal : Ali Boumendjel, une affaire française, une histoire algérienne

Malika Rahal est une historienne qui travaille sur la période post-1945 afin d’étudier les relations entre politique et violence dans l’Algérie contemporaine. Elle est l’auteur d’un livre sur « l’affaire Boumendjel » qui, en plus d’être excellent, a le mérite d’être le seul existant sur ce sujet peu connu. Car Ali Boumendjel, en dépit de son rôle charnière entre la direction de l’UDMA et la direction algéroise du FLN, mais surtout des répercussions qu’a eues son assassinat, une figure importante de l’histoire de la guerre de Libération.

Quand maître Ali Boumendjel est assassiné en mars 1957, sa mort ne fait pas couler beaucoup d’encre. La presse annonce d’abord la mort d’un « petit avocat musulman ». Puis un article de France Observateur remue les esprits : « Qui a tué maître Boumendjel ? » se demande l’hebdomadaire, connu pour ses positions favorables aux indépendantistes. On pense que c’est un suicide, mais le doute s’insinue : « que faisait donc ce modéré entre les mains des paras ? » se demande-t-on. En 2001, le général Aussaresses a reconnu dans ses Mémoires que Boumendjel fut bel et bien assassiné. Mais pourquoi donc ? C’est à cette question (et beaucoup d’autres) que le livre de Malika Rahal répond, et esquisse en contrepoint, comme elle l’écrit dans le titre, aussi bien une « affaire française » qu’une « histoire algérienne ».

Dans cette interview, Malika Rahal explique également en quoi la guerre d’Indépendance, en dépit de son importance fondatrice, « était écran » aujourd’hui et pourquoi elle occupe toujours une si grande place en Algérie, plus de cinquante ans après : « la guerre d’indépendance a servi d’élément fondamental de légitimation politique dans l’Algérie indépendante », dit-elle. « On s’est servi de la guerre pour légitimer le régime politique dans le présent », ajoute-t-elle.

Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com !

Posté dans Actualités, Colonisation, Guerre de Libération, Histoire


Premier media vidéo participatif sur l'Algérie

Autres vidéos

3ème édition du festival Ciné-Palestine du 2 au 11 juin en Ile-de-France

3ème édition du festival Ciné-Palestine du 2 au 11 juin en Ile-de-France

play button

La 3ème édition du Festival Ciné-Palestine aura lieu du 2 au 11 Juin 2017 à Paris, Montreuil, Saint-Denis et Aubervilliers. Le Festival propose cette année encore une programmation riche et diversifiée correspondant à ses ambitions et à la qualité du cinéma palestinien qu’il souhaite promouvoir. Parmi les moments forts, la soirée d’ouverture avec le film (…)

Posté dans Actualités, Cinéma et TV, France

DZJoker : making of de son clip « Mansotich »

DZJoker : making of de son clip « Mansotich »

play button

DZJoker raconte le tournage de son clip #Mansotich (« Je ne sauterai pas », un jeu de mot avec « Manvotich », je ne voterai pas) qui a fait le buzz durant la campagne électorale. Postée sur Youtube le 27 avril, la vidéo a immédiatement rencontré un énorme succès avec plus de 7,5 millions de vues. Dans la vidéo (…)

Posté dans Actualités, Politique

Pour le MAE français, l’Algérie est un acteur « essentiel » pour la sécurité du Sahel

Pour le MAE français, l’Algérie est un acteur « essentiel » pour la sécurité du Sahel

play button

L’Algérie est un acteur «essentiel» pour la sécurité du Sahel et du Mali, en particulier, a déclaré le porte-parole du ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères, Romain Nadal, rapporte l’AFP.  «C’est sous l’égide de l’Algérie que l’accord pour la paix et la réconciliation a pu être signé en 2015», a-t-il rappelé, lundi, dans (…)

Posté dans Actualités, Afrique, Afrique du nord, France