Les conditions de délivrance et de renouvellement de la CNI biométrique ont été précisées

Le décret 17-143 du 18 avril énonce à cet effet que la carte nationale d’identité est un document individuel délivré à tout citoyen algérien sans  condition d’âge, relevant que nul ne peut être titulaire, en même temps, de  plus d’une carte nationale d’identité dont la durée de validité est fixée à  10 ans pour les personnes âgées de 19 ans et plus et qu’elle est de 5 ans  pour les mineurs âgés de moins de 19 ans.

La carte nationale d’identité de type biométrique, indique l’article 6,  est composée de deux puces, la première comporte des informations  administratives et des informations  sur son titulaire et la seconde  comporte une application d’authentification du titulaire.

L’article 7 de ce décret explique que la carte nationale d’identité est  délivrée accompagnée d’un code secret  sous pli fermé, mis sous la  responsabilité de son titulaire ou de son tuteur légal alors que l’article  8 précise que les caractéristiques techniques de la carte et les  informations codifiées relatives au titulaire sont fixées par arrêté du  ministère chargé de l’intérieur.

Selon l’article 10 du décret, toute CNI établie et non retirée par son  titulaire sera annulée et détruite 6 mois après la date de l’avis de  retrait adressé au demandeur, notant que l’autorité de délivrance doit  informer le site de personnalisation du document pour désactiver les  fonctionnalités de la carte et que les modalités d’annulation et de  destruction de la CNI sont fixées par arrêté du ministre chargé de  l’intérieur.

Pour les citoyens établis à l’étranger, la CNI est délivrée par les chefs  de postes diplomatiques et consulaires ou tout autre fonctionnaire  consulaire habilité délégué à cet effet sur la base d’un dossier comprenant un formulaire renseigné et signé par  l’intéressé ou par le tuteur légal pour les mineurs.

L’article 13 stipule que la présence du demandeur de la CNI est  obligatoire pour la collecte des données biométriques alors que les mineurs  âgés de moins de 12 ans sont dispensés de la collecte des empreintes  digitales.

Selon l’article 17, le renouvellement de la CNI peut être demandé au cours  des 3 mois précédent l’expiration de sa date de validité, en cas de  changement des informations portant sur l’état civil du demandeur, lorsque  le mineur titulaire atteint l’âge de 19 ans et lorsqu’elle est déclaré  perdue, détériorée ou volée.

(APS)
Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com !

Posté dans Actualités


Premier media vidéo participatif sur l'Algérie

Autres vidéos

Kaouther Adimi, lauréate du prix Renaudot des lycéens

Kaouther Adimi, lauréate du prix Renaudot des lycéens

play button

La jeune romancière algérienne Kaouther Adimi a reçu le prix Renaudot des lycéens pour Nos richesses (Seuil). Ce prix est organisé par l’association des Amis de Théophraste Renaudot de Loudun (Vienne), le lauréat est désigné par des lycéens issus de 14 lycées des académies de Poitiers, Limoges et Nantes. « Nos richesses » retrace la vie du libraire algérois (…)

Posté dans Actualités, Littérature

Trois algériens créent la chambre de commerce algérienne du Canada

Trois algériens créent la chambre de commerce algérienne du Canada

play button

Trois Algériens vivant au Quebec ont lancé, le 16 novembre, la chambre de Commerce algérienne du Canada (JCCAC) à Montréal afin de « devenir un incontournable pour la relève d’affaire algérienne et canadienne » et contribué au « rayonnement et la réussite entrepreneuriale du pays ». Dans une interview à El Watan, les trois fondateurs, Ikram Mecheri, analyste risque (…)

Posté dans Actualités

En France, des lycéens se mobilisent contre l’expulsion d’un Algérien

En France, des lycéens se mobilisent contre l’expulsion d’un Algérien

play button

Les enseignants et élèves de deux lycées de Noisiel en Seine-et-Marne se mobilisent contre le renvoi d’un lycéen algérien en situation irrégulière, en Algérie. Le jeune homme, âgé de 19 ans, qui devait être régularisé d’ici deux semaines, sera fixé sur son sort le 20 novembre. Élève en terminale STI, Halim est arrivé France en (…)

Posté dans Actualités, France