Le fléau des ordures en Algérie

Les vidéos témoignant de la saleté et des ordures jonchant le territoire national, que l’on se ballade à Alger, sur une plage d’Oran ou dans les montagnes kabyles, sont pléthores. Chaque jour sur YouTube des citoyens tentent de réveiller les consciences en postant ces vidéos sur Facebook ou sur YouTube. On y voit de sublimes paysages souillés par des canettes, des décharges sauvages, des sacs en plastique. Où que l’on aille en Algérie, c’est le même spectacle désolant, qui est causé à la fois par l’incivisme des gens, qui se fichent de l’environnement, et l’incurie des autorités pour lesquelles la pollution est le cadet de leurs soucis. Pourtant, de plus en plus de citoyens, jeunes principalement, ont pris conscience de ce problème et tentent de réagir. Les associations se multiplient pour « nettoyer » les forêts et les plages, le plus souvent bien sûr sur une base bénévole. Cela reste pour autant insuffisant. Tant que le gouvernement ne sanctionnera pas de façon dissuasive les pollueurs, aussi bien les entreprises que les particuliers, il n’y aura pas de changement. Il est malheureux d’avoir un si beau pays, et d’en prendre aussi peu soin.

 

Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com !

Posté dans Actualités, Environnement


Premier media vidéo participatif sur l'Algérie

Autres vidéos

Rencontre avec Sofia Djama, la réalisatrice des « Bienheureux »

Rencontre avec Sofia Djama, la réalisatrice des « Bienheureux »

play button

La réalisatrice Sofia Djama, que nous avions rencontré l’an dernier à Paris, a été primée à la Mostra de Venise. Son premier long-métrage, « Les bienheureux », a en effet remporté le Prix de la Meilleure Actrice (Section Orizzonti) décerné à sa jeune actrice Lyna Khoudri. « Les bienheureux » raconte l’Algérie de l’après-guerre civile. Cette production franco-belge, avec (…)

Posté dans Actualités, Cinéma et TV, Culture, Fiction