L’Algérien Madjid Boutemeur, un lauréat potentiel du prix Nobel de physique ?

Originaire de la région de Raffour, dans la wilaya de Bouira, le Professeur Madjid Boutemeur est docteur en physique nucléaire et physique des particules. Chercheur à l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire, il aspire depuis plusieurs années au Prix Nobel de physique.

Très sûr de lui, le Pr Boutemeur s’était déjà en janvier déclaré « candidat » au prix Nobel de physique. Fort de ses quelques 650 publications scientifiques, le chercheur dit travailler sur des sujets novateurs qui intéressent particulièrement la communauté scientifique mondiale.

De Tizi-Ouzou à Grenoble, ses résultats scolaires irréprochables l’ont amené à se voir ouvrir les portes des universités du monde entier. En collaboration avec le Conseil Européen de la Recherche Nucléaire (CERN), il développe une thèse et candidate en 1987 pour le Prix Nobel, qu’il a « failli avoir ». Tant pis, ce sera pour la prochaine fois, espère-t-il…

Madjid Boutemeur continue son parcours à l’université de Yale (Etats-Unis), où il établi le record du monde de la polarisation des spins dans les très basses températures. Il devient alors conseiller scientifique du gouvernement de Bavière (Allemagne) en cas de problème énergétique.

Le Prix Nobel serait pour lui une « jouissance personnelle » et la concrétisation d’un beau parcours, mais peu importe que le prix Nobel soit attribué par les pairs, et non le résultat d’une procédure de candidature…

Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com !

Posté dans Actualités, Science


Premier media vidéo participatif sur l'Algérie

Autres vidéos

Reportage sur le marché noir du square port-Saïd à Alger

Reportage sur le marché noir du square port-Saïd à Alger

play button

Le square Port Saïd est un jardin algérois faisant le lien entre la basse Casbah et Alger-Centre, ouvert en 1845 ou 1853. Sa superficie totale est de 5 500 m². Il a été aménagé en même temps que l’Opéra d’Alger dans un axe qui descend de la Casbah vers la Gare ferroviaire et le Port. Il est historiquement un lieu où se croisent les marins et (…)

Posté dans Actualités, Pays

Le mystère de Sidi M’hamed, l’homme aux deux tombes

Le mystère de Sidi M’hamed, l’homme aux deux tombes

play button

Sidi M’hamed Bou Qobrine (« l’homme aux deux tombeaux »), est une personnalité soufie du xviiie siècle originaire des montagnes de Kabylie. Il est le fondateur de la confrérie soufie Rahmaniya. Sur la liste des saints d’Alger, figure ce nom célèbre, qui a été donné à un quartier, puis à une commune de la wilaya d’Alger. Trés jeune, Sidi M’hamed Ibn Abderrahmane commence à étudier les sciences religieuses d’abord (…)

Posté dans Actualités, Culture, Histoire, Pays