L’Algérie et le Ghana en compétition pour l’organisation de la CAN 2017 ?

Le vote pour la désignation du pays qui organisera la Coupe d’Afrique des nations CAN 2017 aura lieu au premier trimestre 2015 et l’Algérie a officiellement posé sa candidature. Après avoir été écartée des éditions 2019 et 2021, l’Algérie a-t-elle cette fois une chance d’être désignée pays hôte ?

La semaine dernière, l’APS rapportait que la Fédération algérienne de football (FAF) s’était officiellement portée candidate à l’organisation de la CAN 2017. Après avoir échoué à obtenir l’organisation de la CAN 2019 ou celle de 2021, attribuées respectivement au Cameroun et la Côte d’Ivoire, l’Algérie a finalement opté pour 2017.

L’Algérie devrait être en concurrence avec l’Égypte, le Kenya, le Ghana, l’Éthiopie, la Tanzanie et le Zimbabwe et d’autres pays peuvent encore se déclarer. Initialement confiée à la Libye par la Confédération africaine de football (CAF), la Libye a finalement renoncé à l’organiser.

D’après plusieurs spécialistes, le pays qui aurait le plus de chances de l’emporter pour l’édition 2017 serait le Ghana. L’Algérie, qui partait favorite, a vu ses chances sérieusement amoindries après la mort du joueur camerounais, tué par un projectile lancé par un supporter. La sécurité dans les stades sera l’un des critères essentiels que les autorités qui attribueront la CAN prendront en compte.

Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com !

Posté dans Actualités, Football, Sport, Sport


Premier media vidéo participatif sur l'Algérie

Autres vidéos

Plusieurs rassemblements de soutien à la Palestine à Alger et dans d’autres villes

Plusieurs rassemblements de soutien à la Palestine à Alger et dans d’autres villes

play button

Plusieurs rassemblements ont eu lieu samedi 16 décembre à Alger et dans plusieurs autres villes, avec l’accord des autorités, pour dénoncer la décision de Donald Trump concernant Al Qods et pour soutenir les Palestiniens. A Alger, le rassemblement s’est déroulé à la Coupole en présence de plsusieurs responsables publics. Partagez sur vos réseaux sociaux à (…)

Posté dans Actualités