Kamel Daoud reçoit le Prix François Mauriac pour « Meursault, contre-enquête »

Kamel Daoud, âgé de 44 ans et journaliste au Quotidien d’Oran, a reçu le prix François Mauriac vendredi 10 octobre à Bordeaux pour  son premier roman, publié en Algérie aux Editions Barzakh. « Meursault, contre-enquête », qui est consacré à « l’Arabe » tué par un certain « Meursault » dans le célèbre roman d’Albert Camus (1913-1960) « L’Etranger » (1942), avec en contrepoint l’histoire et les soubresauts, souvent violents, de l’Algérie contemporaine. Kamel Daoud a déjà reçu pour son roman le Prix des Cinq Continents de la Francophonie. Il figure également sur les dernières listes du Renaudot et du Goncourt.

Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com !

Posté dans Actualités, Culture, Littérature


Premier media vidéo participatif sur l'Algérie

Autres vidéos

Flambée de violence à Jerusalem

Flambée de violence à Jerusalem

play button

Des échaufourées ont éclaté en plusieurs endroits de la ville sainte, comme ici, près du checkpoint Qalandia. La police israélienne a fait usage de bombes lacrymogènes pour disperser des fidèles musulmans qui s‘étaient rassemblés à l’appel de responsables religieux et d’organisations palestiniennes. La tension est encore montée d’un cran hier, vendredi 21 juillet, où trois Palestiniens (…)

Posté dans Actualités, International, Monde arabe

Ouverture de la 9ème édition du « Festival culturel international musique Diwane »

Ouverture de la 9ème édition du « Festival culturel international musique Diwane »

play button

Le Festival Culturel International de la Musique Diwane revient cette année pour sa 9ème édition, du 20 au 23 Juillet 2015, à l’Opéra d’Alger Boualem Bessaïh. Sous l’Egide de Monsieur Azzedine Mihoubi, Ministre de la Culture, le Commissariat du Festival Culturel International de Musique Diwane organise la 9ème Edition du Festival Culturel International de Musique (…)

Posté dans Actualités, Culture, Musique

Algérie, été 1967

Algérie, été 1967

play button

Cinq ans après l’indépendance de l’Algérie, une équipe de la télévision suisse est à Alger pour prendre le pouls de cette jeune nation. Les attentes sont grandes dans la population d’une amélioration des conditions économiques. Le document se termine sur l’interview d’Abdelaziz Bouteflika, alors ministre des affaires étrangères. Partagez sur vos réseaux sociaux à partir (…)

Posté dans بومدين , بوتفليقة, سينما و تلفزيون, وثائقي, تاريخ