Fibda : présentation des BD traduites en tamazight

Le 9e Festival international de la bande dessinée d’Alger (FIBDA) présente pour la première fois des bandes dessinées du bédeiste finlandais, Ilpo Koskela (voir la vidéo ci-dessus), traduites du finnois et de l’anglais vers le tamazight, rapporte l’APS.

Le stand « Oxygen Publishing House », une maison d’édition algérienne, propose deux romans graphiques traduits du finnois et de l’anglais au tamazight, en plus d’un autre recueil de poèmes du poète suédois Thomas Transtromer, lauréat du Prix Nobel de la littérature en 2011.

L’ouvrage traduit en tamazight « Agrrabu n ugafa » (Le voilier du Nord) aborde en 128 page la Guerre de Crimée (1853-1856) qui opposa l’Empire russe au Royaume-Uni, alors que « Actewtew n ccitan » (Murmures du diable) revisite en 120 pages la Guerre froide, particulièrement le conflit entre les Etats-Unis d’Amérique et Cuba, appuyé en 1961 par l’ex-URSS.

Par cette version, le traducteur algérien Hamza Amarouche entend « contribuer à former un lectorat, notamment chez les enfants, qui lit en tamazight, a-t-il confié à l’APS. Il considère que la « littérature finno-scadinave est authentique, développée et mondialement connue, alors qu’elle est méconnue en Algérie ».

Etabli en Finlande depuis cinq ans, Hamza Amarouche traduit de l’Anglais et du Finnois vers le Tamazight mais aussi l’arabe.

Son premier ouvrage, une traduction vers Tamazight d’une collection de nouvelles américaines intitulée, « Un départ sans adieu », est paru en 2004.

L’auteur Ilpo Koskela qui participe pour la deuxième fois au FIBDA, estime, pour sa part, que la traduction de ses ouvrages vers la langue amazighe est une « valeur ajoutée » à son parcours professionnel et artistique. La bande dessinée, dit-il, est très développée en Finlande où la presse de ce pays d’Europe du Nord a beaucoup investi dans le 9e art.

Koskela a débuté sa carrière dans la BD trente ans auparavant, édité une dizaine d’ouvrages, traduits dans cinq langues, et participé à de nombreuses manifestations dédiées à la bande dessinée en, Finlande et à l’étranger.

Une quarantaine de pays participent au 9e FIBDA qui se poursuit jusqu’au 8 octobre à l’Esplanade de l’Office Riadh El Feth à Alger.

Neuf maisons d’édition algériennes spécialisées dans la BD y prennent part.

Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com !

Posté dans Actualités, Culture, Littérature


Premier media vidéo participatif sur l'Algérie

Autres vidéos

L’édition d’août du Monde diplomatique interdite en Algérie

L’édition d’août du Monde diplomatique interdite en Algérie

play button

L’édition du mois d’août du mensuel « Le Monde Diplomatique » a été censurée en Algérie, selon la rédaction du mensuel, rapporte El Watan. Ce numéro d’août contient, notamment, une longue enquête de Pierre Daum sur la « mémoire interdite des années 90″. « Le distributeur algérien n’a pas reçu l’autorisation de diffusion, ce qui n’est jamais arrivé (…)

Posté dans Actualités, Média

Le convoi humanitaire algérien pour Ghaza refoulé par les autorités égyptiennes à Rafah

Le convoi humanitaire algérien pour Ghaza refoulé par les autorités égyptiennes à Rafah

play button

Al Jazeera rapporte sur son site internet que le convoi humanitaire envoyé par l’association des oulémas algériens à Ghaza, en Palestine, a été bloqué au point de passage de Rafah, à la frontière entre l’Egypte et la Palestine, fermée par les autorités égyptiennes. Ce convoi humanitaire destiné aux habitants de Ghaza transporte des vivres, des (…)

Posté dans Actualités, Afrique du nord, Monde arabe