Enquête sur l’assassinat des moines de Tibehirine : la coopération est « satisfaisante » selon Fabius

Laurent Fabius, qui doit se rendre aujourd’hui en Algérie pour inaugurer l’usine Renault d’Oran, a rejeté l’idée selon laquelle les autorités algériennes bloqueraient l’enquête conduite par le juge antiterroriste français Marc Trevidic concernant l’assassinat en 1996 des moines de Tibehirine.

Le 23 octobre, Me Patrick Baudouin, l’avocat des familles des moines, dénonçait en effet lors d’une conférence de presse une «confiscation des preuves» par l’Algérie qui, arguait-il, a refusé que le juge d’instruction français rentre en France avec les prélèvements réalisés sur les dépouilles des religieux assassinés en 1996. Me Baudouin évoquait à cet égard la « terrible déception » des familles des moines de voir l’enquête à nouveau bloquée par le « refus » de la justice algérienne de « transférer en France les prélèvements opérés.

« Ce qui m’est indiqué, c’est que les institutions judiciaires françaises sont satisfaites de la coopération (avec la justice algérienne) », a cependant déclaré le ministre français des Affaires étrangères à l’AFP. « Le juge Marc Trévidic a pu se rendre à deux reprises en Algérie et nous comptons sur les autorités pour que la coopération se poursuive de façon satisfaisante », a-t-il ajouté, n’hésitant pas à insister sur la dimension positive de la coopération judiciaire entre les deux pays : « La façon dont les choses se sont déroulées sur place a été jugée satisfaisante par nos autorités judiciaires. Ce qui compte c’est qu’on puisse établir la vérité ».

Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com !

Posté dans Actualités, Décennie noire, France, Justice


Premier media vidéo participatif sur l'Algérie

Autres vidéos

La présidence dément catégoriquement les déclarations de Farouk Ksentini

La présidence dément catégoriquement les déclarations de Farouk Ksentini

play button

La présidence de la République « dément catégoriquement », les déclarations rapportées, samedi et dimanche, par la presse électronique et quotidienne, selon lesquelles le président de la République, Abdelaziz Bouteflika aurait accordé une audience à Me Farouk Ksentini, les qualifiant de « pures affabulations », indique dimanche un communiqué de la présidence de la République cité par l’APS. « Un (…)

Posté dans Actualités

L’impôt sur la fortune a été supprimé du projet de loi de finances

L’impôt sur la fortune a été supprimé du projet de loi de finances

play button

C’était trop beau pour être vrai. L’impôt sur la fortune initialement prévu à l’article 33bis du projet de loi de finances pour 2018 a finalement été supprimé, alors même qu’il avait été annoncé et défendu par le Premier ministre lui-même, Ahmed Ouyahia, il y a un mois. Le lobby des hommes d’affaires est parvenu sans (…)

Posté dans Actualités, Économie

La famille Idjerouidene quitte le groupe Aigle Azur

La famille Idjerouidene quitte le groupe Aigle Azur

play button

C’est assurément la fin d’une époque, et un tournant majeur pour la compagnie aérienne Aigle Azur dont les Algériens sont familiers. Le groupe Weaving, actionnaire de référence et propriété des héritiers d’Arezki Idjerouidene, a en effet annoncé, jeudi 16 novembre 2017, avoir cédé la participation de 30% qu’il détenait encore au capital de la compagnie aérienne (…)

Posté dans Actualités, Transport