Coupe d’Afrique des nations de football 2014 : Forfait de l’Algérie

La Fédération algérienne de football (FAF), a décidé  de retirer l’équipe nationale A’, composée de joueurs locaux, des qualifications  au championnat d’Afrique des nations CHAN 2014, a annoncé mardi la FAF sur son  site officiel. L’instance fédérale a expliqué cette décision par « l’incapacité de disposer  d’une équipe compétitive » en vue de la double confrontation face à la Libye,  en raison de « nombreuses blessures » des joueurs de la sélection.

La FAF a également expliqué ce forfait par « l’indisponibilité des joueurs  qui étaient retenus en équipe nationale A (transfert à l’étranger) et de l’impossibilité  de convoquer d’autres joueurs issus du championnat professionnel achevé le 21  mai dernier ». L’Algérie devait accueillir la Libye dimanche prochain en match aller  au stade du 5 juillet, alors que le match retour était programmé le 5 juillet  à Tripoli.   Les joueurs du sélectionneur national, Taoufik Kourichi, devaient entamer  ce mardi son dernier stage préparatoire en vue de la première manche face àaux  Libyens. Cette décision « inattendue » permet ainsi à la Libye de composter son  billet pour la phase finale prévue en Afrique du Sud du 11 janvier au 1er février.

Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com !

Posté dans Actualités, Football, Sport


Premier media vidéo participatif sur l'Algérie

Autres vidéos

أنا_كمان#, le « #MeToo » arabe des femmes pour dénoncer le harcèlement sexuel

أنا_كمان#, le « #MeToo » arabe des femmes pour dénoncer le harcèlement sexuel

play button

Dans le sillage de l’affaire Weinstein, qui a mis en lumière le problème du harcèlement des femmes et l’impunité des hommes qui le pratique, un hashtag a été lancé, #MeToo, qui fait fureur aux Etats-Unis. Lancé par l’actrice Alyssa Milano, également victime de Harvey Weinstein, le hashtag a été repris par des milliers de femmes (…)

Posté dans Actualités, Droit des femmes, Monde arabe

Un malade mental sème la terreur dans un village de Kabylie

Un malade mental sème la terreur dans un village de Kabylie

play button

Un individu, présumé d’être un malade mental, continue d’agresser à l’arme blanche des personnes dans la localité de Boudjemaa près de Tizi Ouzou. Il aurait déjà agressé 33 personnes et en aurait tué un homme, Samir Kebir, père d’un enfant. Les villageois interpellent les autorités pour qu’elles réagissent et arrêtent l’individu. Partagez sur vos réseaux (…)

Posté dans Actualités