Benflis a aussi sa chanson de campagne : « Jab el taghyir »

Une chanson en guise d’avertissement pour le 17 avril : « Attention à la fraude ». Sur l’air de Baziz (Algérie, mon amour), l’interprète prend fait et cause pour le candidat Ali Benflis et met en garde contre la fraude. Pour l’artiste, son champion apporte avec lui le changement et le président-candidat s’accroche à son fauteuil.

Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com !

Posté dans Bouteflika, Culture, Elections


Premier media vidéo participatif sur l'Algérie

Autres vidéos

Décès de l’ancien ministre et moudjahid Abdelhafid Amokrane

Décès de l’ancien ministre et moudjahid Abdelhafid Amokrane

play button

ALGER-L’ancien ministre des Affaires religieuses et moudjahid, Abdelhafid Amokrane, est décédé samedi à l’âge de 92 ans, a-t-on appris auprès du ministère des Moudjahidine. Le défunt avait occupé le poste de ministre des Affaires religieuses dans le gouvernement dirigé par feu Rédha Malek de 1992 à 1993 avant de prendre sa retraite et se consacrer (…)

Posté dans Actualités, Afrique du nord, Amazighs, Bouteflika, Islam, Média, Quotidien, Religion

Une sécurité renforcée pour le général Toufik

Une sécurité renforcée pour le général Toufik

play button

Après la mort suspecte du gendre du commandant Azzedine, qui était un de ses proches, le  général Toufik, l’ancien patron du puissant DRS (services algériens), a demandé que soient renforcé son service de protection. Ce qui fut fait. La surveillance rapprochée du général Toufik est le moyen aussi pour le pouvoir algérien de surveiller de (…)

Posté dans Actualités, Afrique du nord, Armée, Bouteflika, International, Maghreb, Monde arabe, Pays, Politique, Quotidien

Ali BENOUARI: « En 92, Nous nous sommes trompés en nous mettant derrière les chars »

Ali BENOUARI: « En 92, Nous nous sommes trompés en nous mettant derrière les chars »

play button

Ali BENOUARI, Ex-ministre et actuel président de Nida El Watan, était l’invité de Djamaledine Benchenouf, ce soir,  sur Almagharibia pour parler du 5ème mandat de Bouteflika, a déclaré ce ci:  « En 92, Nous nous sommes trompés en nous mettant derrière les chars, Jamais nous n’aurions pu interrompre le processus électoral de janvier 92″ Partagez sur (…)

Posté dans Actualités, Afrique, Afrique du nord, Amazighs, Armée, Bouteflika, Maghreb, Média, Pays, Politique