Benjamin Stora : « les historiens ont apporté la preuve des massacres, crimes et tortures durant la colonisation »

Pour l’historien spécialiste de l’Algérie, Benjamin Stora, Emmanuel Macron a eu raison d’évoquer le « crime » de la colonisation. « Il y a un vrai besoin de reconnaissance dans la jeunesse aujourd’hui », explique-t-il. « On est toujours dans le déni », dit-il encore, en référence à l’incapacité française à faire face et à assumer les parts d’ombres de son histoire.

Dans un entretien au journal Le Parisien, Stora précise sa pensée : « Les « crimes contre l’humanité » incluent aussi bien des génocides comme la Shoah ou celui des Arméniens que des massacres de masse comme ceux qui ont été perpétrés en Afrique ou en Algérie », indique-t-il, ajoutant que « cela fait très longtemps que les historiens ont apporté la preuve de massacres, de crimes, de tortures durant la longue période de la colonisation. En 1959, Michel Rocard publiait un rapport concluant à des déplacements de 2 millions de paysans en Algérie. Mais la France a construit un système juridique qui fait qu’aucune plainte ne peut aboutir et que cette période ne peut être jugée. »

Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com !

Posté dans Actualités, France, Histoire


Premier media vidéo participatif sur l'Algérie

Autres vidéos

12 adeptes de l’ahmadisme arrêtés à Chlef

12 adeptes de l’ahmadisme arrêtés à Chlef

play button

Douze Algériens adeptes de l’ahmadisme, un mouvement islamique messianique, ont été arrêtés ce mercredi à Chlef, a annoncé la police algérienne qui a ouvert une enquête pour « prosélytisme ». Un communiqué de la DGPN précise que « les membres de ce mouvement étaient en possession de documents encourageant le ralliement à leur doctrine ». Cinq (…)

Posté dans Actualités, Afrique du nord, Religion