Au Canada, une « Charte des valeurs » pour encadrer le port de signes religieux

Le 7 novembre 2013, ce qui était appelé la « Charte des valeurs québécoises » – ou loi 60 – a été rebaptisé la « Charte affirmant les valeurs de laïcité et de neutralité religieuse de l’État ainsi que d’égalité entre les femmes et les hommes et encadrant les demandes d’accommodements ».

La charte a certes changé de nom, mais son contenu demeure identique. Trois propositions en particulier font polémique en ce qu’ils ciblent directement la communauté musulmane :
- Énoncer un devoir de réserve et de neutralité pour le personnel de l’État
- Encadrer le port des signes religieux ostentatoire
- Rendre obligatoire le visage à découvert lorsqu’on donne ou reçoit un service de l’État,
Cette Charte, qui constitue une réponse du gouvernement québécois à la controverse autour des « accommodements raisonnables ». Elle se rapproche de la législation française en matière de laïcité et traduit le durcissement du débat sur ce sujet au Canada.
Les opposants au projet se sont fortement mobilisés ces dernières semaines. Un documentaire très critique, intitulé « La Charte des distractions » (à voir ci-dessus) a été réalisé pour dénoncer la dérive laïciste de la Charte à l’égard, principalement, des musulmans. Un site web relatif à ce documentaire est accessible ici.
Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com !

Posté dans Actualités, Diaspora, Emigration, International, Islam, Racisme et discriminations


Premier media vidéo participatif sur l'Algérie

Autres vidéos

Ahed Tamimi, nouvelle icône de la cause palestinienne

Ahed Tamimi, nouvelle icône de la cause palestinienne

play button

Pour les Palestiniens, c’est une icône, pour les Israéliens, une actrice. Ahed Tamimi est une jeune palestinienne de 17 ans qui vit dans le village de Nabi Saleh,en Cisjordanie. Lundi 18 décembre 2017, elle a été arrêtée par l’armée israélienne, après avoir été accusée d’avoir agressée deux soldats israéliens, en marge d’une manifestation contre l’occupation (…)

Posté dans Actualités, Monde arabe

Le tramway se développe en Algérie

Le tramway se développe en Algérie

play button

Le tramway a la cote en Algérie. Hormis les grandes villes comme Alger et Constantine qui possèdent depuis longtemps leur propre tramway, plusieurs projets sont en cours dans le pays, comme à Sidi Bel Abbès, Ouargla ou encore Sétif. Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com !

Posté dans Actualités, Transport