Ali Benflis : « Je serai candidat à la présidentielle même si Bouteflika se représente »

Selon le quotidien Echouroukonline qui rapporte les propos d’Abdelaziz Rahabi, ancien ministre de la communication, qui a rendu visite à Ali Benflis dans son bureau d’Alger, l’ancien Premier ministre aurait déclaré :  »Je me présenterai à la présidentielle d’avril 2014 quelque soit l’identité des autres candidats et même si Abdelaziz Bouteflika lui-même se représente ». Benflis aurait également assuré : « la présidentielle de 2014 ne sera pas comme celle de 2004″, sous-entendant que la compétition électorale pourrait lui être moins défavorable que précédemment. 

Vidéo d’illustration : clip de campagne d’Ali Benflis pour l’élection présidentielle.

Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com !

Posté dans Actualités, Bouteflika, Elections, Politique


Premier media vidéo participatif sur l'Algérie

Autres vidéos

Nonor Izumal: Yir Tanumi

Nonor Izumal: Yir Tanumi

play button

Auteur et compositeur, Nonor est un ancien membre du groupe Izumal. Originaires de Taourirt Mimoun At Yanni, Aoues Abdennour (Nonor), Bachouchi Nacer, Mohammed Habet, Chami Abderrahmane, Abed Khaled, Anseur Nacer et Bellahmer Lounes fondent Izumal en 1980. Djellout Madjid, Lounes Mohand , Adel Samir et Sayad Messaoud viennent compléter la formation après le départ de certains (…)

Posté dans Afrique du nord, Amazighs, ثــقافــة, موسيقى

Djamel Mrah cover  » Zelda Wind Waker »

Djamel Mrah cover  » Zelda Wind Waker »

play button

Un kaléidoscope original, Djamel Mrah dans une ballade aux accents celtiques. Il regroupe plusieurs instruments dans une seule vidéo et refait la chanson du célèbre jeux « Zelda Wind Waker ». Il rend hommage à son maître Malik Hannouche. Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com !

Posté dans ثــقافــة, موسيقى

Bataille de feux d’artifice à Alger

Bataille de feux d’artifice à Alger

play button

Grâce à vous tous, membres de la tribu Chouf-Chouf, nous avons retrouvé l’origine de la vidéo qui vous a tous émus. C’était bien une bataille de feux d’artifice à Alger, un chahut de gamins diraient certains. Un absence de l’Etat et un jeu dangereux pour d’autres. Cela s’est passé l’an dernier pendant la fête du (…)

Posté dans Société