A Constantine, Sellal insulte les chaouis

Dans cette vidéo, on entend d’abord quelqu’un dire  » chouf had el helouf » (regarde moi ce porc), puis Sellal, à ce moment-là en visite à Constanntine, de rétorquer : « A Constantine, on dit Chaoui hacha rezk rebbi  » (que l’on pourrait traduire par : maudits soient-ils).

Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com !

Posté dans Actualités, Politique


Premier media vidéo participatif sur l'Algérie

Autres vidéos

Les ravisseurs d’Hervé Gourdel identifiés

Les ravisseurs d’Hervé Gourdel identifiés

play button

Des ravisseurs de l’otage français Hervé Gourdel décapité en Algérie ont été identifiés, annoncé mardi le ministre algérien de la Justice.  »Les premiers éléments de l’enquête ont permis d’identifier certains des membres du groupe terroriste auteurs de ce crime », a déclaré Tayeb Louh à la télévision publique. Partagez sur vos réseaux sociaux à partir de Chouf-Chouf.com (…)

Posté dans Société, Terrorisme

Un Algérien battu par des agents de sécurité en Allemagne

Un Algérien battu par des agents de sécurité en Allemagne

play button

L’Allemagne sous le choc après la révélation d’une vidéo, on y voit un demandeur d’asile algérien âgé de 20 ans maltraité par des agents de sécurité. La scène se déroule dans un centre de la ville de Burbach dans l’ouest de l’Allemagne, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Les autorités locales ont vivement réagi et rompu le contrat passé (…)

Posté dans International, Racisme et discriminations, Société

Un accompagnateur « On a supplié les terroristes de laisser partir Hervé Gourdel »

Un accompagnateur « On a supplié les terroristes de laisser partir Hervé Gourdel »

play button

Parmi les cinq Algériens qui se trouvaient avec Hervé Gourdel, assassiné par les terroristes des Soldats du califat, le 24 septembre dernier, Oussama Dehendi a donné au quotidienEchorrouk des détails sur l’enlèvement de l’otage français. Ma rencontre avec Hervé Gourdel remonte à janvier dernier», raconte le jeune Algérien qui explique être entré en contact «virtuellement» avec le guide (…)

Posté dans France, International, Société, Terrorisme